Conseils

La technique des 3 sets

clap de film

On remarque souvent qu’une fois que la technique de cadrage est maîtrisée, les réalisateurs sont confrontés au travail de la dynamique du montage et la variété des plans

1e erreur : Éviter de tourner en rond

La première erreur, c’est de faire l’intégralité du morceau en playback. Si vous procédez comme ça, vous aurez les mêmes plans du début à la fin et le rendu. Vous devrez donc travailler la structure au montage, sinon le rendu sera redondant

2e erreur : Avoir un rendu professionnel

Une autre erreur observée, c’est de tourner avec la même valeur de plan. Qu’est-ce qu’une valeur de plan ? Une valeur de plan corresponds à ce qu’on apprends communément dans le cinéma : les plans américains, le plan serré, etc. Pour un jeune réal de clip, la chose la plus primaire à faire est de tourner avec un focale large et faire des travelling avant / arrière. Or c’est ce qui marquera votre manque d’expérience.

Jouer avec différentes valeurs de plan permet de rendre vos images plus attractives. En quelque sorte, il faut alterner entre plans serrés, plans larges, contres-plongées et autres plans existants. Cette astuce est d’autant plus intéressante si vous n’avez qu’un seul “spot” pour votre tournage pour varier les plans de votre réal. Pour vous faire une idée, nous vous proposons de regarder le clip Strict Minimum que l’on a réalisé pour Take A Mic.

Take a Mic – Strict Minimum

La technique des 3 sets comme solution

Pour éviter que les gens s’ennuient devant votre clip, le mieux est d’appliquer la technique des 3 sets. En quoi consiste cette technique ? C’est très simple. Notez que cette technique s’applique pour les playbacks.  Avant tout, expliquons ce qu’est un set. Un set de tournage c’est un lieu exploité dans un angle avec sa lumière. Si on décide de tourner dans un autre angle pour avoir un nouveau plan mais sur le meme lieu, c’est un nouveau set.

Sur un morceau, il y a, en général, au minimum 2 couplets. Considérez que vous allez consacrer un set de tournage par couplet. À tout ça, vous rajoutez un set (2 maximum) pour avoir le playback de l’intégralité du morceau. À la fin, vous aurez 2 sets pour les 2 couplets et 1 set “master” pour tout le morceau, soit un total de 3 sets. 

Si jamais votre morceau compte 3 couplets, vous pouvez alors le découper en 4 sets au minimum. 

Le clip “Copines x Tout oublier” que nous avons réalisé pour Bilal Hassani illustre parfaitement cette technique.

N’hésitez pas à exploiter au maximum chaque set en essayant tous les angles de vues possibles et les différentes valeurs de plan. Vous pouvez aussi varier les focales* que vous utilisez (16mm/30mm/50mm…).

Maintenant, vous avez toutes les clés en main pour réaliser un clip dynamique.

*Une valeur de plan est l’échelle de votre plan ; est-ce un plan large ? Un plan serré ? un plan moyen etc…*La focale représente grossièrement le niveau de zoom, il est indiqué sur l’objectif.

×

 

Hola !

Cliquez pour démarrer une conversation Whatsapp

× Une question ?